| 11 septembre 2001

Tamco, Théâtre d'art

11 septembre 2001

Michel Vinaver

Du 11 au 22 septembre 2021

Manhattan, 2001. Dans les semaines qui ont suivi l’effondrement des tours jumelles, Michel Vinaver prélève dans la presse américaine des récits de survivant·es, de témoins, de terroristes.

Il compose un livret, sorte de partition faite de frottements, d’échos, de connexions entre les mots. Son objectif : « fixer » l’événement contre le travail de l’oubli.

Le texte est présenté en deux versions – en américain, langue des paroles rapportées et mémoire émotionnelle de l’événement, et en français, dans une traduction de l’auteur.

Manhattan, Genève, 2021. De nouvelles tours ont été erigées.

Pierre Dubey demande au compositeur suisse Marc Wagnon, résidant à New York, de composer la partition musicale de la pièce.

La pièce trouve ainsi le chemin de sa forme originale, sorte d’oratorio mélangeant airs, parties chorales, récitatifs.

Au plateau, les comédien·nes travaillent à doubler le texte américain. Les voix – fragments prélevés dans la presse, découpés et entrelacés – racontent l’événement de l’intérieur et interrogent le rapport du théâtre au réel.

Trilogie, Vinaver, Pièce musicale

Plein:
25 CHF

Réduit:
15 CHF

Réservations par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 17h au +41 76 433 56 06

Mardi 21 septembre
à 21:00
Mercredi 22 septembre
à 18:00
Mercredi 22 septembre
à 21:00

Pièce musicale fr./angl. US

Mise en scène : Pierre Dubey
Musique : Marc Wagnon
Production : Le Métathéâtre

Jeu, voix et chœur : Sandrine Girard, Frédéric Landenberg, Frédéric Perrier, Frédéric Polier, Erika von Rosen
Casting, coaching, voix et chant pour
la version américaine enregistrée : Sarah Pillow
Mouvement et chorégraphie : Chris Zatamei
Direction des voix et du chœur : Alain Porchet
Scénographie : Valérie Jaccottet
Décors et accessoires : Florence Jaccottet
Costumes et accessoires : Mathilde Fenoll
Maquillages et perruques : Emmanuelle Olivet Pellegrin
Lumières, vidéos et titrages : Christoph Lehmann
Son et technique : César Touza
Accompagnement dramaturgique : Eric Eigenmann
Image : Bernardo Zavattini

Avec les voix parlées de Desirée Baxter, Chris Daftsios, Quinten Lamar, Peter Michael Marino, Brian Russell, Carol Scudder, Sorab Wadia,
et les voix chantées de Hai-Ting Chinn, David Root

Création soutenue par la Fondation philanthropique Famille Sandoz, le Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittent.e.s genevois.es (FEEIG) et la Loterie Romande